NICARAGUA

Une longue tradition liée à la culture du café

Principales régions productrices

Jinotega, Matagalpa et Boaco.

Variétés les plus cultivées

Caturra, Burbon, Pacas et Catuaí

Région avec appellation d'origine

Dipilto – Jalapa

Récolte

3,1 millions de sacs environ.

Méthode de traitement traditionnelle

Lavé

Exportation annuelle - sacs de 60 kg-.

3,1 millions de sacs environ.

Exportation

De janvier à juillet

Altitude

400 et + 1 550 m.s.n.m

La culture du café à domicile

19E SIÈCLE

SUR L'ORIGINE

NICARAGUA

Le Nicaragua est situé dans l’hémisphère nord, entre l’équateur et le tropique du Cancer. Le territoire du Nicaragua couvre une superficie de 130 370 km² et est habité par 6,55 millions de personnes. La topographie du Nicaragua est variée et permet de cultiver le café en haute altitude. Le sol volcanique est particulièrement propice à la croissance des graines de café qui ont besoin de minéraux et de nutrition pour une croissance optimale. 

Le Nicaragua possède cinq écosystèmes principaux : les coulées de lave de ses volcans, les lacs de cratère, les lacs Cocibolca et Xolotlán, l’île d’Ometepe et les forêts de bambous de la côte caraïbe. Le Nicaragua possède 10 % de la biodiversité mondiale, ce qui rend ses terres propices à la culture du café vert. Les sols où le café est cultivé au Nicaragua sont des sols riches en minéraux d’origine volcanique et se trouvent dans les zones montagneuses du pays, ce qui rend difficile pour les caféiculteurs le transport de la récolte vers les moulins ou le marché. 

Au Nicaragua il y a quatre types de climats, le climat tropical de la savane, le climat subtropical sec, le climat de mousson de la savane et le climat tropical de pluriselva étant les climats tropicaux et leurs dérivés optimaux pour le développement des caféiers, les précipitations peuvent se produire dans n’importe quel mois de l’année, mais la plus grande quantité d’eau tombe entre les mois de mai et novembre. Plus de 90% de la production de café du Nicaragua est constituée d’Arabica, le gouvernement interdit la culture du Robusta et détermine dans quelles régions et en quelles quantités le Robusta peut être cultivé. Actuellement, le Robusta n’est autorisé que dans certains départements de la région Pacifique, et dans certaines régions des Caraïbes Nord et Sud (sauf à Waslala). Au total, quelque 140 000 hectares sont consacrés à la culture du café dans le pays, employant 500 000 personnes. La production de café est le fait de petits exploitants, avec des milliers de familles qui se consacrent à sa culture et en dépendent. Bien que le Nicaragua soit l’un des pays les plus pauvres de l’hémisphère occidental, il fait des progrès en matière de protection sociale, La production de café est considérée comme un moteur de développement pour le secteur rural.

Terras

Score SCA

+ 80 points

Format d'emballage

Sac de 60 kilos

Défauts

Max.10 secondaire

Période

Continuité

Constellations

Score SCA

+ 85 Points

Format d'emballage

Sac de 30 kilos

Défauts

Max.5 secondaire

Période

Saison

Découvrez d'autres origines

Brésil

La Colombie

Honduras

Kenya